La régulation d'équipe

Le dispositif mis en place dans la régulation d’équipes est différent de celui utilisé lors de l’analyse des pratiques.

La régulation traite des relations entre membres de la même équipe indépendamment De leur travail effectué auprès personnes accueillies.

Le but étant d’aider à l’expression et à la circulation de la parole: l’approche est à la fois psychosociale et clinique.

C’est dans ce cadre que les travailleurs sociaux ou les soignants vont pouvoir profiter de cet espace pour interroger aussi bien leur attitude professionnelle que le fonctionnement de l’institution, ainsi que leur place dans celle -ci. . Il s’agit de s’interroger sur l’organisation du travail et sa validité en fonction du projet d’établissement, la conception que se fait chacun de son rôle , la hiérarchisation et spécificité des différentes fonctions, leurs articulations dans le vécu au quotidien en tenant compte de la dimension inconsciente qui sous tend les rapports humains confrontés aux exigences, logique, symbolique et fantasmatique institutionnelle.

L’implication dans la relation d’aide à autrui ne s’effectue pas sans stress et difficultés dont l’incidence se répercute directement sur la santé mentale et équilibre psychologique de ceux qui en ont la charge. Lorsque c’est le cas, c’est l’institution toute entière qui en est affectée, puisque source de mésentente et génératrice de conflits entre les divers intervenants.

Les accompagnants souvent confrontés à leurs propres vécus et réactions face à ce que vit la personne accompagnée, aux difficultés d’ordre personnel et institutionnelles éprouvent un sentiment d’impuissance, adoptent une attitude de résignation, voire une posture passive, démissionnaire.

Les cas de dépressions déclarées ou masquées ne sont pas rares dans ces secteurs.

Les travailleurs sociaux et l’équipe entière, se trouvent quelques fois comme immergés dans une situation complexe d’où il est difficile de s’extraire. Peuvent apparaître alors des dysfonctionnements plus ou moins importants, des conflits relationnels, une perte de disponibilité ou des écarts quant à la prestation qu’il s’agit de continuer à assurer.

Réguler le fonctionnement de l’équipe c’est mettre à disposition des divers intervenants un espace de réflexion, un moment pour réfléchir sur soi et sa relation avec l’autre. Cela se traduit concrètement par la parole et l’écoute.

Un espace pour exprimer ses différends , interrogations et y trouver réponse et remède.

Mon intervention se fait après études des besoins et modalités avec la direction.